Dès vendredi soir prochain, Honorine est en vacances pour une semaine. Trop cool, direz-vous. Oui, c'est sûr mais voilà, beaucoup trop de choses à faire : confection d'une robe pour le printemps, pull à finir et autres babioles programmées. La plus importante : repeindre et aménager la chambre qui va devenir son atelier. En effet, l'aîné des canetons est sorti de la mare familiale et a décidé de vivre sa vie ! Snif, snif.... Honorine s'y attendait mais... pas si vite ! Bon, il faut voir le bon côté des choses : l'aîné des canetons est heureux et sa maman va enfin avoir sa pièce rien qu'à elle. Enfin presque, puis que Monsieur canard a décidé qu'il fallait laisser une place pour installer un couchage d'appoint. Au cas où l'aîné des canetons reviendrait caqueter ? Il peut rêver... La principale qualité d'Honorine, après sa patience est sa tolérance donc elle a dit ok. Donc, à bientôt pour des photos de cette future pièce qu'elle veut gaie, joyeuse et surtout fonctionnelle et... rien que pour elle et son fourbis (d'ailleurs, ce sera l'occasion de faire du tri et de ranger). Faut au moins ça pour la consoler...